Page   de 
 
Les homosexuels parlant avec une voix efféminée.

Un peu de discrétion ne ferait pas de tort !!!

Un Québécois francophone qui vérifie la performance de boites de son ou de hauts-parleurs en employant l'expression:

"TESTING ..... ONE .... TWO .... THREE !!!!"

Au lieu de le dire en français. Pense-t-il qu'ils vont mieux fonctionner s'il utilise l'anglais ???

Ces leaders de groupe rock qui déclarent en spectacle au Centre Molson dans un très mauvais français:

"Mon Ray All hay la plou bell vill." (Sic)
Ils répèteront la même phrase quelques jours plus tard à Toronto, Chicago ou ...Kalamazoo, Michigan.

Répliquer à un ordre avec le classique:

"Un chausson avec ça?"
Ces hommes qui invitent de gentilles demoiselles à admirer leur collection de timbres ou de papillons quand ils ont une toute autre idée derrière la tête.

Tenter le coup de la panne d'essence à une fille dans le but de la séduire et de faire la "chose" avec elle. C'est encore un truc très à la mode.

Commencer une conversation par parler de la température ou par un "fâbo"(quand les gens n'ont rien à dire, ils parlent toujours de la température).

Dire "A vos souhaits" quand quelqu'un éternue.

Une suite à la quétainerie consistant à dire "À vos souhaits" en réponse à un éternuement.

Entendu à de (trop) nombreuses occasions : "À tes amours" après le deuxième éternuement. Et le classique "Et que ça dure" après le troisième.

Comme si quelqu'un qui est en train d'énernuer à répétition avait besoin de se faire dire des conneries du genre !!!

Sébastien Desrosiers, Brossard

Dire « Merde » à un artiste avant son entrée en scène.

Lucie Gingras qui est musicienne me signale que ce genre d'expression la déconcentre plus qu'autre chose.

Dire au douanier en passant à l'immigration qu'on a effectué un beau voyage ou toute parole similaire quand il demande si l'on a quelque chose à déclarer.

Ne parler que de téléromans et/ou de son pour des femmes. C'est encore pire quand elles ont un diplôme universitaire en science.