Page   de 
 

"Je crains le jour où la technologie prendra le pas sur notre humanité. .. Le monde sera alors peuplé par une génération d idiots"

-Albert Einstein-

De Josée Sorensen sur Facebook
On pourrait croire à une bonne blague en voyant la photo, mais en lisant l'article, j'ai constaté avec stupéfaction qu'il s'agit d'un authentique produit. Je me demande bien où on s'en va avec de telles inventions.

Le Babykeeper sert à aller au bécosses, tout en gardant votre enfant sous les yeux. (Ou plutôt au-dessus des yeux...) En effet, plutôt que de le laisser seul dans les toilettes publiques, ce support pour bébés (de 6 à 18 mois) vous permet d'amener votre petit ange avec vous et de l'accrocher sur la porte de votre cabine.

Je ne suis pas marié et je ne suis pas en union libre mais je me rebifferais juste à l'idée que ma copine accroche le petit de cette manière dans un lieu public.

Comme le dit l'article il n'y a rien qui dit que cet article ne pourrait pas servir à d'autres usages. Par exemple vous amenez votre bébé au casino et vous l'accrochez après une des machines à sous pendant que vous jouez.

Découvert par Anne DeBlois, Lévis, QC

Je crois que j'appellerais la DPJ, si j'apercevais un enfant organisé de cette manière par ses parents.
Avez-vous déjà vu cette affreuse tétine pour bébé? Il ne faut pas aimer son enfant pour lui insérer quelque-chose du genre dans la bouche, et surtout le prendre en photo ainsi.. Pauvre p'tit ...

Des parents in "CON"pétents

La faute d'orthographe est intentionnelle, et ne me lancez pas de tomates SVP.

Pas besoin de lire les caractères cyrilliques pour admirer de beaux cas d'incomp/tences parentales crasses sur lesquels la DPJ pourrait se pencher si ces gestes se passaient au Québec.

Bébé pleure ? donnez lui de la bière, Affolant

Ce père a trouvé la solution pour faire arrêter de pleurer son bébé, une bouteille de bière et il arrête de pleurer. Tel père tel fils ...

Il n'y a pas de quoi se réjouir et j'enverrais un agent de la DPJ parler à ce crétin.

Yoga pour nouveau-né : Vrai ou faux ?

Lena Fokina est une professeur de yoga Russe qui a développé une methode faisant virevolter un bébé d'une manière pas tout à fait standard.

Ce bébé en est-il un vrai ? À vous de juger. Je me dépêcherais d'appeler la DPJ de Moscou si c'est le cas.

INACCEPTABLE !!!

Le père de cet enfant mériterait que son permis de conduire lui soit retiré À VIE.

Le nounours confident

Le gadget “Tell Me Your Secrets Bear” est un simple ours en peluche auquel vos enfants vont pouvoir raconter tous leur secrets. Mais en 2010, le mot “simple” veut dire que cet ours en peluche enregistrera automatiquement leurs secrets en audio et vidéo grâce à un micro et une mini-camera et vous les enverra directement par email ! Fonctionnant sur réseau WIFI, cet ours est capable de vous poster un email, mais aussi de poster des messages sur Twitter et Facebook !

Source : U-Funk

Également mentionné sur : Informatique et Internet --- Facebook et Twitter

Dentisterie extrême

Voici un moyen original d'extraire une dent de lait chambranlante. Utiliser une mini-fusée relée à ladite dent par une longue ficelle, Dans mon temps on utilisait simplement une porte.

Compétition de lancer de bébés

Je mettrais la DPJ sur ce cas si j'en étais témoin.

@ericpop sur Twitter

ÉPOUVANTABLE! TRANSFORMEZ VOTRE BÉBÉ EN DINDE POUR L'HALLOWEEN! MAIS QUELLE SORTE DE PARENTS DÉJANTÉS ÇA PREND?

Le bébé semble terrifié et dire: "Ne me mange pas maman !!!"

Découvert par sur le blogue "The ugliest products of the Universe"

Je suis obligé de donner une mention pas du tout honorable à Steve Irwin, cet australien adorant taquiner les crocodiles et autres reptiles du même acabit.

Imaginez donc qu'il a exposé son fils à portée de crocs d'un crocodile dans un zoo, et dire que l'on a fait tout un plat avec Michael Jackson qui avait suspendu un bébé dans le vide.

Pour votre info cette cage n'est pas une cage pour des lapins mais pour un bébé. Il est possible de se procurer en option de la litière et un porte-biberon s'accrochant au grillage.

Vendu sur le site www.babycage.net

Comme le dirait Elvis Gratton: "Ils l'ont tu les Amaricains." (sic)

Ces petits jeunes s'amusant à vandaliser des pancartes annonçant l'entrée d'une ville. Dans cette photo ils ont dérobé 2 lettres du nom de la ville (Port Blass) pour lui donner un nom un peu plus vulgaire.

Allez sur Flickr pour en savoir plus.

Les parents faisant participer leurs enfants à des concours de beauté quand ceux-ci sont encore bébés ou très jeunes.

Lisez le message suivant d'une visiteuse du Panthéon, Sylvie Berger.

Note personnelle :

Je suis allé visiter les différentes pages énumérées dans ce message et je dois admettre que je suis totalement abasourdi de ce que j'y ai aperçu.

Je crois que les parents de ces pauvres enfants ont transposé leurs déceptions personnelles sur leurs dos en espérant qu'ils feraient mieux qu'eux. Je crois qu'ils auraient besoin de consulter un psychologue pour remettre de l'ordre dans leur existence.

Il n'y a pas de parents normaux qui oseraient s'adonner à un tel cirque avec leurs enfants.

Hé, les enfants ! Papa vous refuse un cellulaire ? Maman vous interdit de sortir ce soir ? Appelez un avocat ! Si vous tombez sur un juge comme Suzanne Tessier, vous pourrez le faire siéger en appel des décisions de vos parents ! 

Cette juge de la Cour supérieure à Gatineau a donné raison à une fillette de 12 ans qui s’est adressée à la Cour parce que son père lui avait interdit la sortie scolaire de fin d’année.

Lire la suite de l'article d'Yves Boivert sur le site de Cyberpresse.

Même le très sérieux journal parisien "Le Figaro" relate la chose.

Note personnelle : Cela donne quoi de mettre au monde des enfants pour en arriver à un tel résultat ?

Une fidèle correspondante du Panthéon, AB de Lévis, me rapporte cette histoire :

"Une femme sans éducation qui, allant chez sa belle-mère qu'elle n'aime pas et qui a une moquette dans son salon, laisse sciemment son jeune bébé y jouer sans couche, le bas du corps complètement déshabillé malgré les objections de ladite belle-mère! Ce qui devait arriver arriva...un tapis neuf gâché et belle-maman (une femme charmante et très classe) ramasse le dégât causé par la négligence de sa truie de bru qui ne bouge pas! Même les animaux sont plus propres: ils demandent la porte ou vont dans leur litière! "
Ces jeunes qui s'amusent à faire fumer une grenouille dans le but de la faire exploser. Plusieurs vont sans doute se reconnaître en lisant ces lignes.

La disparition de Cédrika Provencher de Trois-Rivières donne de très mauvaises idées à certaines personnes.

Des gens font appels à des voyants et/ou des tireuses de cartes pour connaître le lieu où elle serait cachée et transmettent ces informations aux autorités policières.

Je suis révolté par un tel comportement de gens se prétendant adultes !!!!

La vie de Cédrika Provencher, 9 ans, est en danger et toutes les forces vives de la Sureté du Québec sont mises en action pour la retrouver vivante.

Le couple qui laisse son enfant dans la voiture pour aller au casino!!

Fait, semble-t-il, authentique

Une date travaillant dans le milieu de l'hôtellerie à Québec, raconte sur son blogue cette INCROYABLE annecdote. Je n'ai rien changé à son texte:

"Je continue mon petit train-train quand j'apercois des gens regarder vers l'hotel de facon étrange et dégoutés. En face de l'hotel, au milieu de notre décoration fleurale se trouve des tables et chaises qui sont utilisés par le resto le soir pour des apéritifs. Hors la même dame était en train de changer son bébé de couche sur une des tables. Je me précipites à l'extérieur pour la sermonner et la redirige vers le Musée. La dame ne semble pas comprendre, je lui explique que les tables ne sont pas des tables a langer, que les gens mangent sur ces tables et que ca dérange les passants. De plus cela nous donne mauvaise apparence. Elle comprend finalement!!!!!!

Je suis certaine que si je m'en serais pas rendue compte, elle serait rentré a l'interieur pour me demander une poubelle et m'aurais donner la couche souillee. Ou pire, elle l'aurait jetté carrément ds les plates-bandes. Vous me trouvez peut-etre excessive mais maintenant, je crois a tous les scénarios possibles apres ce que j'ai vécu dans les hôtels."