Page   de 
 

Attentats téléphoniques

Kawab.com - Attentats téléphoniques est un outil qui permet à l'utilisateur de piéger par téléphone ses amis(es), proches, connaissances, collègues de travail, etc.

Avec une variété de KAWABS disponibles (blagues et coups téléphoniques), l'utilisateur pourra loger un appel au numéro de son choix pour ensuite écouter et partager l'enregistrement de l'appel réalisé.

Proposé par Anne DeBlois sur Facebook

Moi avec une cliente au tel :
"L'École des Incontinents?"

La fille :

"Non! L'École des Cinq Continents!"

Jean Tremblay sur Facebook

On est en 2012 après tout !!!!

Un système automatisé de télémarketing m'appelle, je répond, après un long silence un agent prend la ligne et dit : "eeeeuh allo?

Par edithjolicoeur sur Twitter

Utiliser son cellulaire aux toilettes n'est pas une pratique recommandable pouvant mener à des quipropos comme dans le message suivant sur Facebook
J’étais dans une toilette publique, et à côté de moi, dans l’autre toilette, une voix a dit: «Salut! Comment ça va?» Mal à l’aise, je dis: «Je vais bien». Elle répond: «Qu’est ce que tu fais de bon?» Je dis: «La même chose que toi assis ici!» Elle répond «Est-ce que je peux venir te voir?» Malaise… Je dis: «Non!» La personne dit: «Écoute, je vais devoir te rappeler, l’épais dans l’autre toilette répond à toutes mes questions!» Vive les cellulaires même dans les toilettes!

Pierre Paquette

Langage --- Au téléphone

Un incroyable message sur un répondeur

.... d'un magasin de bains de Laval

Voici un EXCELLENT moyen de mettre en échec une fois pour toutes ces entreprises de télémarketing qui vous appellent à toutes heures du jour pour vous offrir toute une panoplie de services ou de marchandises.

J'admets avec vous que le moyen utilisé est hyper kétaine mais redoutablement efficace.

Le seul pré-requis est de posséder un téléphone afficheur qui permet de savoir qui appelle et/ou de quel endroit cet appel provient.

Si je vois que le numéro en est un du type 1-900 ou 1-800 ou encore une séquence de chiffres trop régulière, je décroche le combiné, je prends une grande respiration, et je pousse un cri strident (95db) dans le microphone.

J'ai utilisé ce moyen pour contrer les appels ( 3 fois / jour) d'une entreprise ayant le numéro 1-450-664-7890.

Quelqu'un qui appelle et qui crie: «Tu réponds enfin mon tabarnak» Ça donne pas le goût ben ben de faire affaire avec..

McGilles sur Twitter

Ces maisons de sondages qui nous demandent tout le temps si nous avons 2 petites minutes pour repondre à quelques questions. quand en réalité le processus prend pas mal plus de temps.

Véronique Morin travaille dans un centre d'appel, elle s'occupe du service à la clientèle pour des cartes d'appel prépayées. Répondant à près de 150 appels par jour, elle entend un lot de kétaineries venant des clients. En voici quelques exemples:

-Après avoir répondu:"Merci d'avoir rejoint le service à la clientèle des cartes d'appel prépayées(...)", certains nous disent...

--"C'est à propos de ma carte d'appel"(ben voyons donc, j'aurais jamais deviné!)
ou encore
--"Est-ce que j'ai rejoint le service à la clientèle?"

-Lorsqu'on leur demande d'ou ils téléphonent(en parlant de la ville bien sur, c'est évident je crois), il y en a qui répondent...--"De chez-moi" ou encore mieux "De mon salon"

-Ceux qui téléphonent assis sur la bol et qui croient qu'on ne s'en rend pas compte lorqu'ils flushent la toilette pendant qu'on leur parle.

-Lorsqu'on termine notre ouverture d'appel et qu'on entend "Oh!" et çà accroche. Aie!, on est pas des monstres, on vous mangera pas si vous nous parlez!

-Certains client nous demandent ou on est situés. Lorsqu'on leur répond "Nouveau-Brunswick", ils répondent:"C'est loin çà!" J'ai envie de leur répondre :"Pas tant que çà, çà me prend seulement 20 minutes pour me rendre au travail!"

-Les clients qui attendent 15 minutes en ligne seulement pour nous demander c'est quoi la touche dièse(#) sur le téléphone.

-Certains clients nous téléphone pour dire qu'il n'y a pas de NIP sur leur carte, alors qu'ils ne l'ont tout simplement pas gratté.

-Les clients qui nous demandent combien çà va leur coûter d'avoir téléphoné le service à la clientèle, alors qu'ils utilisent un numéro sans frais.

Sarah, du site P45 en a marre du service à la cientèle de Bell Canada.

"Émilie, c’est votre nouvelle amie signée Bell, une réceptionniste virtuelle qui répond d’une jeune voix féminine générique et aimable quand vous composez le 310-BELL. Parler avec elle ressemble à un dialogue de sourds, à une discussion en solitaire perdue dans l’écho d’une caverne."