Page   de 
 

Donald Trump, président des États-Unis

Malgré qu'il se soit mis à dos les leaders de son propre parti, multiplié les insultes contre les journalistes, les femmes, les hispanophones il a réussi contre toutes attentes à se faire élire lors de l'élection tenue le 8 novembre 2016.

Il a promis d'ériger un mur entre le Mexique et les USA en envoyant la facture au gouvernement Mexicain. Je vous jûre que les maçons Américains ne manqueront pas d'ouvrage au cours des prochaines années.

Malgré toutes ces déclarations incendiaires Donald Trump a su canaliser le ras le bol des Américains peu instruits des zones rurales contre la classe politique et des élites disconnectées de la population.

Je fantasmais de le voir élu président en m'imaginant le bourbier dans lequel les Américains s'étaient embarqués. Maintenant on doit vivre avec cette réalité qui a dépassé la fiction

Sarah Palin, politicienne américaine

Cet ex gouverneure de l'Alaska fut colistière de John McCain pour le parti Républicain lors de l'élection présidentielle de 2008, et tous les gens raisonnables furent d'accord pour affirmer que cette gentille dame n'était pas réellement futée ; elle ne l'est pas tellement plus en 2010.

Si le Monde du showbiz a Britney Spears et Paris Hilton, la politique américaine a son alter-égo en Sarah Palin. Et dire qu'elle voudrait être candidate à la présidence en 2012. Pincez-moi quelqu'un !!!!

Lisez cet article de Patrick Lagacé dans La Presse où il nous raconte qu'elle lit ses lignes dans sa main.

"Ca serait pas trop gentil de qualifier Sarah Palin de vache - pour la race bovine..."
Stéphane Gendron, maire d'Huntington, sur Facebook

Sarah Palin "rides again !!!

Parlant de nouille, et toute une, cette connasse gaffe sur l'histoire américaine et en rajoute. Lisez l'article de Cyperpresse pour en apprendre plus.

Tom Cruise

Il vient d'être consacré la star la plus kétaine d'Hollywood selon le sondage d'un journal de Los Angeles. Ce sont principalement ses déclarations au show d'Oprah Winfrey qui ne l'on pas aidé.

Cliquez ici pour voir ça sur You Tube.

Paris Hilton et Whitney Houston complètent ce prestigieux podium.

À mon tour je l'introduis au Panthéon dans les personnalités en compagnie de Georges W.Bush.

Ed Wood Jr, cinéaste américain sans talent

Il a réalisé sans budget et en un rien de temps une tonne de films d’«horreur» ou de «science fiction» d’un cucul inégalé dans les années 50s. Ces films (y incluant les trucages, les scénarios, la réalisation, tous par M. Wood!) étaient si mauvais sous tous rapports qu’ils en sont devenus involontairement des classiques cultes de l’humour. De très grands cinéastes ou spécialistes actuels admirent Ed Wood car il fallait du génie pour être si mauvais! Celui-ci s’est même mérité un prix hommage pour l’ensemble de son œuvre, à ce titre! Ce monsieur était paraît-il dans la vie un être candide et charmant apprécié de tous ceux qui l’ont cotoyé. Tim Burton lui a consacré un film très près de la vérité, réalisé en noir et blanc et en utilisant son style pictural.

Suggéré par A.B, Saguenay

L'Honorable George W. Bush,

EX Président des États-Unis

Le cow-boy texan réélu président le 2 nov. 2004, qui l'eût cru? 'Dubya' ou 'W' (le W prononcé à l'anglaise) pour les intimes, l'actuel homme le plus puissant du monde, comme on dit, n'avait qu'une centaine de jours d'écoulés à son premier mandat -- sans parler de la campagne électorale -- que déjà il avait accumulé les gaffes et autres exploits peu communs. Je me souviendrai toujours des belles excuses publiques du gouvernement suite à l'accrochage d'avions au-dessus de la Chine ou encore de son élégante manière de boire de l'eau Naya fournie au cours du Sommet des Amériques (à même le goulot malgré le beau verre de cristal juste à côté!!!), sans parler de sa fixation sur le bouclier antimissile... et la meilleure: avoir cru un moment que le premier ministre du Canada s'appelle Jean Poutine!!

À peu de choses près la presse écrite internationale s'accorde à dire qu'il fut le pire président de l'histoire Américaine.

Je crois humblement que Jean Chrétien avait trouvé son alter ego de l'autre côté de la frontière canado-américaine.

Si vous adorez l'humour politique au dépend de Bush je vous conseille vivement ce site

Il paraît que Bush s'est étouffé avec un bretzel, ce qui explique sa perte de connaissance annoncée récemment.

En surfant sur le net, j'ai trouvé ce site qui serait assez intéressant à rajouter au paragraphe sur Georges Bush... C'est un peu comme les chrétienneries mais version Dubya...

Feu Larry Hagman a déclaré que Bush beaucoup moins intelligent que J.R!.

Notre ami Jean Chrétien peut aller se rhabiller. Allez sur ce site pour lire ses "meilleures" citations traduites en français.

"Je viens de l'apprendre à RDI, le président des États-Unis a rencontré le pape Benoît XVI et s'est mis à l'appeler Monsieur plutôt que Votre Sainteté... Faut le faire..."
Anne DeBlois, Thetford Mines, QC

Est-il un génie ? Oh non si on lit ce commentaire sur le blogue de Patrick Lagacé de Cyberpresse.

Al Gore, EX vice-président des États-Unis (1992-2000)

Pas d'émotion, voix grave et monocorde, plate à mort quand il parle, il nous fait faire un méchant saut dès qu'il y a un certain éclat de voix dans son discours. Mais un peu snob sur les bords, paraît-il qu'il se proclame (ou que certains le proclament) l'inventeur de l'Internet??

Un peu le Jean Chrétien des États-Unis, car sous le règne de son pote Bill Clinton, le Parti démocrate américain voulaient un gouvernement fort, dût-il supprimer les indésirables comme Microsoft, WorldCom/Sprint, eBay, Cisco, JDS Uniphase...

En dernière heure: on apprend que Monsieur a l'âme d'un mauvais perdant en plus, car il est prêt à contester la certification des votes prévue le dimanche 26 novembre, suite à deux recomptages mécaniques et des recomptages manuels des bulletins de votes en Floride. À cause de son pleurnichage, et du grand cirque politique qui a suivi en ce mois de novembre 2000, George W. Bush a dû aller en Cour suprême nationale afin de protéger la victoire qu'il a remportée pour la présidence des États-Unis malgré qu'il ait récolté moins de votes que son adversaire.

Et dire qu'on est passé à un cheveu de l'avoir comme Président.

À bien y penser il aurait fait un bien meilleur président que G.W.Bush jr.

Joel Klein

Avocat justicier des compagnies informatiques (DOJ vs Microsoft) frustrées, qui n'a de brillant que le coco (non retouché par Photoshop), et qui a causé à lui seul une incroyable augmentation du budget de la division antitrust du Département américain de la Justice, la chienne chez les entrepreneurs et chez les Sprint/WorldCom qui désirent se fusionner, et finalement une baisse spectaculaire de la bourse en avril dernier.

Je le considère comme un pilier du kétaine, car son disque a tellement joué qu'il saute, et un disque compact qui saute... ouf!

Il a eu beau beau démissionner, mais ça ne le sortira pas du Panthéon de la Kétainerie, croyez-moi!

En dernière heure, on vient d'apprendre que monsieur Klein a accepté le poste de président de la division américaine du non moins géant européen Bertelsmann, et sa mission serait de conseiller le PDG de Bertelsmann Thomas Middlehof en matière... d'acquisition de nouvelles compagnies, de commerce électronique et de services Internet, exactement ce qu'il reprochait à Microsoft!

Comme virage à 180 degrés, il vient de battre Me Guy Bertrand à plate couture!

Anne DeBlois, Québec, QC